Camille Goujon

Parc de la Proudrerie – Saint Chamas et Miramas

DU 05/06/2022
AU 02/10/2022
Miramas
Saint chamas
Parc de la Poudrerie
Voir Modalités

« EXPLOSITION : Le Souffle

« Cette fin de résidence n’est pas le résultat final mais plutôt le début d’une enquête qui va se dénouer au cours de ces 4 mois d’exposition conçue comme un processus d’investigation, de rencontres et de création. Différents temps de rencontres collectives, de création participative et d’activation auront lieu au cours de l’été et ce jusqu’au 2 octobre dont chaque nouvel indice viendra éclairer l’enquête sous la forme de dessins, de documents, de vidéos, de témoignages vivants ou d’artefacts…
Telle la végétation du parc qui croît au cours des mois, cette exposition va se développer à mesure du temps qui passe, des histoires qui se tissent, des rencontres qui se nouent.
L’histoire de l’humanité racontée par les arbres.
Le point de départ de cette enquête  commence par la mort d’un arbre qui a été abattu et découpé en rondelles dans le parc de la Poudrerie Royale Saint-Chamas Miramas. Pourquoi est-il mort ? Quel âge avait-il ? Qui l’a découpé en morceaux ? En élargissant le périmètre d’investigation, on découvre que les vieux platanes plusieurs fois centenaires ont tous été décapités à 50 cm du sol. Un autre arbre a été traversé  par un bout de tuyau en plomb. Cet éclat provient-il de l’explosion du bâtiment N° de fabrication de tolite, poudre explosive  de  1936 qui a causé la mort de 54 ouvriers de l’usine de fabrication d’explosifs ?
A travers les stigmates de ces arbres, c’est l’histoire de ce territoire qui se raconte : Trois siècles de la plus ancienne Usine Seveso de l’Etang de Berre : Le parc de la poudrerie Royale de Saint-Chamas – Miramas. Une usine qui pendant 300 ans a fabriqué de la poudre, des explosifs, pour alimenter la guerre. Depuis son abandon par l’armée en 1974, la végétation a repris ses droits, transformant ce domaine en Fabrique du vivant. » Camille Goujon

Fin 2021, l’artiste Camille Goujon entame un travail de recherches et d’ateliers avec les jeunes du centre social Albert Schweitzer à Miramas, parallèlement, elle débute une résidence au parc de la Poudrerie (Saint- Chamas / Miramas) autour d’un projet de film, un docu-fiction intitulé Sylvocène.
4 rendez-vous :
le dimanche 5 juin
le 18 juillet avec le Bureau des Guides
le dimanche 18 septembre pour le JEP
le dimanche 2 octobre

i

Texte Critique d'Art

Pratique

Du 05/06/2022

Au 02/10/2022

Parc de la Poudrerie

residence@voyonsvoir.org

Soutiens

Share This